L’Économie genevoise :
acquis et perspectives

par M. David Hiler,
ancien conseiller d’État

Jeudi 20 septembre 2018 à 18 h. 30

Archives d’État de Genève, Ancien Arsenal

1, rue de l’Hôtel-de-Ville

 

Au cours des siècles, les industries se sont succédé à Genève. La plupart ont disparu au bout de quelques décennies à la suite d’innovations technologiques ou par manque de compétitivité. Il existe pourtant quelques exceptions. Certaines activités, que l’on a souvent cru vouées à disparaître, continuent de jouer un rôle important depuis plusieurs siècles. On pense évidemment à l’horlogerie, au négoce ou à la banque. Comment ces branches ont-elles résisté ou refait surface ? Qu’en est-il aujourd’hui ? Leur futur est-il assuré à l’heure de la globalisation ?

David Hiler, conseiller municipal de la Ville de Genève dès 1987, puis élu en 1993 député au Grand Conseil, enfin conseiller d’Etat en charge du Département des finances de 2005 à 2013, préside depuis deux ans le Conseil d’administration des Ports francs et entrepôts de Genève, et enseigne l’administration et les finances publiques à la Haute école de gestion de Genève. Licencié en sciences économiques et sociales de l’Université de Genève, D. Hiler est également un spécialiste de l’histoire économique, politique et sociale de Genève, auteur de nombreuses études et publications sur l’histoire de la cité et des communes genevoises de l’Ancien Régime au XXe siècle.

 


Inauguration de la Gare Cornavin, mars 1858
© BGE (Phot29P Gare Corn 01)